Skip to main content
Replicating water onstage with mirror foil by ShowTex
Replicating water onstage with mirror foil by ShowTex
Replicating water onstage with mirror foil by ShowTex
Replicating water onstage with mirror foil by ShowTex

Stradella

Liège, Belgique
novembre 2012

L'histoire se déroule à Venise, autour du carnaval. Lorsque le rideau frontal s'ouvre, le plancher brille. Une femme nue traverse à gué un gigantesque bassin rempli d'eau. Un Giant Mirror rond créé par ShowTex descend alors de la faîte et bascule pour offrir une vue du public.

Van Dormael épuise toutes les possibilités du théâtre. Il refuse d'utiliser des effets de cinéma dans sa régie. Le ballet subaquatique dansé par les deux amoureux qui sont réunis dans la noyade se déroule en direct sous le bassin et est reflété au-dessus du podium à l'aide d'un grand miroir rond.

Suite à des transformations étalées sur plusieurs années, le Théâtre Royal liégeois rouvre ses portes avec l'opéra Stradella de César Franck. Le compositeur n'a légué qu'une partition pour piano, orchestrée par Luc van Hove. Le metteur en scène Jaco van Dormael en a fait tout un spectacle théâtral doté d'effets aquatiques et réfléchissants.

La soprano Isabelle Kabatu chante le rôle de Léonore, l'héroïne de l'histoire. Le basse-baryton Werner van Mechelen prend la place de Spadoni, un des serviteurs fidèles du duc. Le ténor Marc Laho interprète Stradella.

Participants au projet

Production: 
Jaco Van Dormael