Skip to main content

ShowTex

Amazing Stage Fabrics in Motion

La magie des projections sur tulle

Le guide de l'acheteur de tissus, Le guide de l'acheteur d'écrans
projection on scrim

Qu’y a-t-il de plus impressionnant qu’une image qui fait subitement son apparition, comme par magie ? Toutefois, réaliser à la perfection des images ou des objets virtuels flottants reste un défi majeur.

Afin de choisir les matériaux qui conviennent parfaitement tant à votre situation qu’à votre budget, il est important de discerner les différents paramètres qui déterminent la qualité de la projection et l’effet spécial recherché.

 


 

Couleur du tulle

En règle générale, l’on obtient les meilleures valeurs de réflexion de la lumière en optant pour une surface ou un tulle d’une couleur plus claire, ce qui donne une image de haute qualité. D'autre part, un tulle plus foncé réfléchit moins de lumière projetée mais renforce les contrastes. Il est aussi moins sensible à l’éclairage ambiant et sera donc perçu comme plus transparent.

Dès lors, si la transparence est l’élément clé de votre configuration, mieux vaut opter pour un tulle plus foncé et le combiner avec un projecteur qui atteint des valeurs lumen ANSI plus élevées. Ceci garantit le meilleur résultat pour votre application.

 


 

Transparence de la tulle

En général, l’on peut supposer que les tulles à maille plus large sont plus transparents mais reflètent moins de lumière que les tulles à maille plus fine.

Le choix de la taille de la maille dépendra donc de ce qui a pour vous le plus d’importance : la transparence de l’écran ou plutôt la netteté et la résolution de l’image projetée.

Au cas où l’objet ou les artistes derrière le tulle doivent être bien visibles, une maille plus large constituera le meilleur choix. Au cas où l’image doit être très nette et les objets ou les artistes derrière l’écran peuvent être des silhouettes, une maille plus fine et/ou un matériau plus épais sont préférables.

 


 

Éclairage

L’élément clé pour créer un effet de magie par un écran, c’est l’éclairage. Il va sans dire que gérer tout l’éclairage est donc primordial. Tenez toujours compte de la lumière ambiante que vous ne pouvez pas contrôler, comme l’éclairage de la salle et l’éclairage de secours, car ils peuvent complètement gâcher l’effet.

Les tulles réfléchissent et transmettent la lumière. Lorsque le tulle n’est éclairé que de face ou de côté sous un angle très raide, il paraîtra opaque pour autant que tout ce qui se trouve derrière ne soit pas éclairé. Un tulle deviendra quasiment transparent lorsque la scène qui se trouve derrière est éclairée et que le tulle même ne l'est pas. L'éclairage du tulle (ou la projection d'images sur celui-ci) combiné à l’éclairage de la scène qui se trouve derrière, permet de créer une scène floue en 3D. Plus la zone derrière le tulle est claire, plus elle percera et transparaîtra.

 


 

Projecteur

Il va sans dire que la qualité et la luminosité du projecteur ont un effet majeur sur l’image projetée. Toutefois, le résultat dépend également de sa disposition par rapport au tulle.

Une projection droit sur le tulle fera que la lumière du projecteur passe à travers l’écran et éclaire la zone qui se trouve derrière. L’on obtient ainsi une image de haute qualité, mais c’est également la pire configuration pour obtenir un résultat opaque du tulle, à moins d’installer un tissu occultant immédiatement derrière l’écran. La rétroprojection est déconseillée pour les mêmes raisons, car elle aveuglera le public. Typiquement, cela ne se fait que pour l’effet.

D’après le type d'objectif, les projecteurs seront en général disposés dans un angle raide en bas ou en haut du tulle. De la sorte, la lumière projetée passant à travers la surface est dirigée soit vers le sol, soit vers le plafond derrière l’écran, ce qui permet au tulle de paraître opaque.

D'après le choix de l'objectif, le projecteur sera placé plus loin (objectif courant) ou plus près (objectif à courte focale/ultra courte focale/miroir) de la surface de projection.

L’on obtiendra la meilleure configuration pour créer des projections holographiques avec un écran en gaze en plaçant le projecteur à un angle raide, vers le haut ou vers le bas, et en utilisant un objectif à courte ou ultra-courte focale.

 


 

Couleurs de la projection

Les couleurs de la projection sont toujours influencées par les couleurs du tulle. Les tulles clairs influent moins sur les couleurs de l’image que les tulles plus foncés. Les couleurs de la projection devront donc éventuellement être calibrées d’après le tulle choisi et sa couleur.

 


 

Position du public

La position du public détermine son angle de vision.

Un tulle à facteur de réflexion diffuse distribue la lumière de façon plus homogène dans toutes les directions. Il conviendra parfaitement à un public disposé en grand angle devant l'écran. Quel que soit son angle de vision, chaque spectateur verra toujours une image d'une qualité similaire.

Un écran à facteur de réflexion régulière convient mieux à une configuration plus étroite. En effet, la qualité de l’image est meilleure pour le centre de l’audience, mais elle diminue vers les places sur les côtés.

 


 

L’équilibre, la question clé

L’on obtient le meilleur résultat en équilibrant soigneusement tous les paramètres.

Pour obtenir une projection puissante, vous choisirez un projecteur puissant, un tulle plus clair, une maille très fine ou une combinaison de ces paramètres.

Si toutefois la transparence est l’élément le plus important, évitez soigneusement d’éclairer la zone derrière le tulle en dirigeant la lumière sur un tulle foncé ou sur une surface de projection à structure ouverte. Vous obtiendrez cette structure ouverte en optant pour un tulle à maille large ou pour une gaze très fine et délicate à maille fine.

 


 

Demandez conseil

L’équipe ShowTex se fera un plaisir de vous conseiller le meilleur produit pour votre configuration. N’hésitez donc pas à nous soumettre toutes vos questions concernant la configuration concrète de votre projet.